Assurance jardin : une option essentielle dans votre assurance habitation

Une assurance habitation standard offre généralement une protection pour votre logement ainsi que pour les biens mobiliers qui s'y trouvent. Cependant, il est important de noter que cette couverture ne s'étend pas automatiquement aux espaces extérieurs. Ainsi, si vous avez un jardin ou une autre forme d'espace extérieur, sachez que les objets situés à l'extérieur ne sont généralement pas protégés en cas de sinistres tels que les dommages liés aux intempéries ou les vols. 

Assurance jardin : est-ce nécessaire ?

La question de savoir si une assurance jardin est essentielle mérite réflexion. Bien qu'elle ne soit pas requise par la loi, votre jardin, ainsi que les installations et le mobilier d'extérieur, ne sont pas couverts par une assurance habitation classique en cas de sinistres tels que tempêtes, inondations ou incendies. Étant donné le temps et l'argent consacrés à l'aménagement et à l'entretien d'un jardin, il est judicieux de l'inclure dans votre assurance pour une protection adéquate.

A lire aussi : L'Huile moteur : au-delà de la performance mécanique, son impact environnemental

Cependant, souscrire une assurance pour votre jardin ne vous exempt pas de l'entretenir avec soin. En effet, si lors d'un sinistre il est établi que le dommage résulte d'un manque d'entretien de votre part, vous pourriez ne pas être éligible à un remboursement. Il existe des responsabilités - souvent détaillées sur ce site ou les autres - que le propriétaire doit respecter pour rester dans le cadre de la couverture d'assurance..

Quels sont les obligations de l’assuré pour le jardin ?

La souscription d'une assurance pour jardin est fortement conseillée pour ceux qui possèdent un espace vert. Lorsqu'un propriétaire décide d'inclure son jardin dans sa police d'assurance habitation, il s'engage à en assurer l'entretien régulier, ce qui est une condition pour bénéficier d'une protection optimale de la part de l'assureur. Cet entretien régulier n'est pas seulement recommandé, mais devient une exigence contractuelle une fois que la couverture jardin est ajoutée à l'assurance habitation. Parmi les tâches à effectuer, le propriétaire est tenu de :

A lire en complément : Pourquoi contacter une agence de location de voitures ?

  • Débroussailler et enlever les mauvaises herbes régulièrement,
  • Tailler et élaguer les plantations pour éviter tout risque lié à la croissance excessive,
  • Respecter les distances légales de plantation pour prévenir les conflits de voisinage et les risques d'incendie,
  • Maintenir en bon état les installations de loisir, telles que les aires de jeux ou les piscines,
  • Mettre en place des dispositifs de sécurité adéquats,
  • Se conformer aux réglementations en vigueur concernant la construction et l'aménagement.
  • En somme, l'entretien du jardin est une responsabilité clé pour l'assuré et doit être pris au sérieux pour garantir la validité de la couverture d'assurance.

Quels sont les biens couverts dans une assurance jardin ?

Pour étendre votre assurance habitation afin qu'elle couvre également votre jardin, vous avez deux options : ajouter une garantie spécifique à votre contrat existant ou choisir une formule d'assurance plus complète qui intègre d'office la garantie jardin.

Les éléments couverts par cette garantie peuvent varier selon les assureurs. Tandis que certains se limitent à la couverture des plantations ou des biens mobiliers, d'autres proposent une protection plus étendue de l'ensemble de l'espace extérieur. Dans ce dernier cas, l'assurance peut couvrir le matériel d'entretien du jardin, les structures décoratives et de sécurité, ainsi que les installations de loisirs et les espaces verts eux-mêmes.